PSA serait proche d'un accord industriel en Inde avec Tata

le
3
PSA SERAIT PROCHE D'UN ACCORD INDUSTRIEL EN INDE AVEC TATA
PSA SERAIT PROCHE D'UN ACCORD INDUSTRIEL EN INDE AVEC TATA

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën est proche d'un accord industriel en Inde avec le géant indien de l'automobile Tata Motors, rapporte vendredi BFM Business.

La radio ajoute qu'aucun échange de participation ne serait prévu entre les deux groupes et que le projet ne prévoit pas une entrée de Tata Motors, connu pour ses petites voitures mais qui détient aussi Jaguar et Land Rover, au capital du constructeur automobile français.

"Cette information est sans fondement", a déclaré un porte-parole de PSA. "Le fait que l'Inde-Pacifique (...) fasse partie (de la nouvelle organisation par région) montre l'importance du marché indien pour PSA. (Mais) au jour d'aujourd'hui, il n'y a pas de décision prise pour un retour rapide en Inde."

Le retour de PSA sur le marché indien, où le groupe a suspendu début 2012 un projet d'usine à cause de la grave crise financière qu'il a traversée, fait l'objet de spéculations récurrentes. Début octobre, l'Economic Times écrivait qu'un rapprochement entre PSA et Tata Motors pourrait inclure la production et la distribution par le groupe indien de véhicules du groupe français.

BFM Business, qui évoque la possibilité d'une production locale de Peugeot 208 et 308, rappelle que l'Inde permettrait à PSA de réduire dans la région Asie sa dépendance à un marché chinois devenu plus difficile. Un partenariat avec Tata Motors lui donnerait aussi un atout de taille s'il décidait à terme de se lancer à l'assaut du marché nord-américain.

(Gilles Guillaume, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pascalcs le vendredi 27 nov 2015 à 09:09

    On ne peut que conseiller PSA de ne pas penser a un retour sur le marché US qui est et reste outrageusement, aux limites du burlesque, totalement francophobe en ce qui concerne l'automobile.

  • bernm le vendredi 27 nov 2015 à 09:05

    Les journaux indiens parlent depuis plusieurs semaines d'un tel accord. PSA pourrait aussi utiliser des moteurs Jag-LR plus gros que les 12.6l actuels, pour les futures SUV Peugept et DS. En echange, Tata pourrait utiliser la plateforme EMP2 pour une baby Jag ou baby LR.

  • patydoc le vendredi 27 nov 2015 à 08:52

    PSA a envoyé un responsable commercial voir Ratan Tata en 1992, qui est allé le déranger dans son Tata building. Mais c'était pour rien, c 'était pour rire , il n'y a eu aucune suite, car le triste Sire Calvet ne voulait pas mettre un rond à l'export .Et maintenant, PSA y retourne, la queue basse, 25 ans après ....