PSA se rapproche d'un accord avec l'État et Dongfeng

le
0
L'État met une forte pression sur la famille Peugeot et sur le groupe. Un schéma d'augmentation de capital se dessine.

Nouvelle réunion du conseil de surveillance chez PSA Peugeot Citroën ce mardi 10 décembre, comme l'a révélé Reuters. Cette séance aurait permis d'examiner le projet d'augmentation de capital que pourrait lancer le constructeur l'année prochaine: une opération à 3,5 milliards d'euros. Un schéma aurait été en particulier examiné, en deux volets. D'une part, le constructeur procéderait à une augmentation de capital ouverte au marché, ses actionnaires existants bénéficiant alors de droits préférentiels de souscription. D'autre part, une augmentation de capital serait réservée au chinois Dongfeng, partenaire industriel de PSA, et à l'État français. Deux nouveaux actionnaires qui détiendraient alors environ 20% chacun du capital du groupe.

Ce schéma est un compromis qui se serait cristallisé ces tout derniers jours. «L'État a mis une très gros...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant