PSA réintroduit la marque Citroën en Iran avec Saipa

le
0
Après Khodro, PSA se rapproche de Saipa pour réintroduire ses marques en Iran. (© PSA)
Après Khodro, PSA se rapproche de Saipa pour réintroduire ses marques en Iran. (© PSA)

PSA accélère son retour en Iran. Le constructeur automobile a annoncé la création d’une coentreprise avec son partenaire local depuis 1966, Saipa, dans le but de produire et de commercialiser des véhicules de la marque Citroën dans le pays.

La nouvelle société, à créer d’ici la fin de l’année, sera détenue à parité par les constructeurs français et iraniens. La production débutera en 2018 sur le site de Kashan, dont PSA en deviendra propriétaire à hauteur de 50%. Trois modèles adaptés au marché iranien devraient être développés puis vendus dans un réseau dédié exclusivement à la marque Citroën.

4 millions de véhicules Peugeot roulent en Iran

La coentreprise investira plus de 300 millions d'euros en capacités industrielles et en recherche et développement, au cours des 5 prochaines années. «L’accord s’accompagne d’un transfert de technologies et d’un haut niveau de contenu local», précise PSA dans son communiqué de presse.

Cette annonce intervient un mois après celle faisant état de la création d’une première coentreprise sur le sol iranien par PSA et le constructeur local Khodro. L’accord prévoit la production, dès le second semestre de l’année prochaine, de véhicules de dernière génération de la marque Peugeot (208, 301 et 3008) dans une usine de Téhéran.

L’Iran apparaît donc plus que jamais comme un pays clé dans la stratégie de développement de la

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant