PSA proche de vendre Gefco à Russian Railways

le
0

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën et Russian Railways pourraient trouver dans les semaines à venir un accord sur la vente de Gefco, la filiale logistique du constructeur automobile français pour laquelle ils sont sur le point d'engager des négociations exclusives, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

"Tous deux s'apprêtent à entrer en négociations exclusives", a indiqué la source, sous couvert d'anonymat. "Les discussions pourraient aboutir dans les semaines à venir."

Un porte-parole de PSA Peugeot Citroën s'est refusé à tout commentaire.

Des documents destinés au conseil d'administration de la compagnie ferroviaire publique russe, que Reuters s'était procurés fin août, montraient que Russian Railways envisageait une offre pouvant aller jusqu'à 975 millions d'euros, valeur préliminaire mentionnée dans le mémo.

PSA, conseillé par Credit Suisse sur cette opération, prévoit de vendre 75% de Gefco dans le cadre d'un plan de cessions d'actifs fixé en février à 1,5 milliard d'euros et destiné à redresser une situation financière mise à mal par la chute des ventes de voitures en Europe.

Le groupe n'envisageait initialement qu'une ouverture partielle du capital de sa très rentable filiale de transport de véhicules.

Depuis, PSA a également vendu les murs de son siège parisien pour 500 millions d'euros.

En juin, des sources proches du dossier avaient indiqué qu'au moins six groupes de private equity étaient également sur les rangs avec des offres indicatives sur Gefco. Selon ces sources, la filiale logistique de la SNCF, Geodis, un temps intéressée, n'avait finalement pas présenté d'offre.

Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant