PSA pourrait réunir un conseil mercredi sur l'Iran-source

le
0
    PARIS, 25 janvier (Reuters) - PSA Peugeot Citroën  PEUP.PA  
pourrait réunir mercredi un conseil de surveillance exceptionnel 
sur l'Iran, à la veille de la signature prévue d'accords à 
l'Elysée avec le président iranien Hassan Rohani, a-t-on appris 
lundi de source proche du groupe. 
    PSA a refusé de faire un commentaire. "Les discussions se 
poursuivent, nous ne commentons pas leur avancement", a indiqué 
un porte-parole du groupe. 
    PSA, comme Renault  RENA.PA  et d'autres grands 
constructeurs automobiles, sont tous dans les starting blocks 
pour revenir, après la levée des sanctions, sur un marché qui 
pourrait atteindre à terme 1,5 à deux millions d'unités par an. 
 
 (Gilles Guillaume, avec Sam Wilkin, édité par Jean-Michel 
Bélot) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant