PSA Peugeot Citroën lance le chantier d'un accord de compétitivité

le
0
En difficulté financière, le groupe a démenti préparer une augmentation de capital dans l'immédiat.

Emboîtant le pas à Renault, qui a signé récemment un accord dans ce domaine, PSA a ouvert mercredi le chantier de l'amélioration de sa compétitivité en France. Les réunions avec les syndicats se tiendront du 6 juin au mois d'octobre. Il s'agit notamment d'identifier «les leviers qui contribueront au redressement du groupe et lui permettront de maintenir ses bases fortes en France», a expliqué Philippe Varin, le patron du constructeur.

Le groupe espère économiser environ 100 millions d'euros par an en demandant des efforts à ses employés sur les salaires ou la flexibilité du travail. La question des contreparties demandées à l'entreprise, en termes de production et d'investissement en France, sera également abordée.

En grande difficulté, PSA, dont la division automobile a perdu 1,5 milliard d'euros en 2012, a déjà lancé un vaste plan de restructuratio...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant