PSA «Pas à l'ordre du jour»

le
0
DR
DR
Dans une déclaration à l'agence Dow Jones Newswires, un représentant du ministère de l'Économie a contredit les propos du ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, tenus vendredi matin, au micro de RMC, d'une «possible» entrée de l'État au capital de Peugeot. La dépêche de l'agence précise ainsi que «la participation de l'État au capital de PSA n'est pas à l'ordre du jour», a déclaré Bercy à Dow Jones Newswires. Le ministère a ajouté que «les dépréciations d'actifs annoncées jeudi par le groupe n'impliquaient en rien la nécessité d'une augmentation de capital». La source interrogée à Bercy a ajouté que «la priorité pour le groupe est de mettre en ?uvre son plan de redressement, de consolider son alliance avec General Motors et de poursuivre ses projets de développement».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant