PSA-Marge record et bénéfice net doublé au S1

le
0
    PARIS, 27 juillet (Reuters) - PSA  PEUP.PA  a fait état 
mercredi d'un nouveau record de rentabilité et d'un bénéfice net 
multiplié par deux au premier semestre, le plan de redressement 
du constructeur automobile continuant de porter ses fruits. 
    Le groupe, dont la marge opérationnelle courante de la 
division automobile a atteint 6,8%, a dégagé un bénéfice net de 
1,21 milliard d'euros au premier semestre, contre 571 millions 
un an plus tôt. 
    Les résultats 2015 sont retraités pour tenir compte de la 
vente par Faurecia  EPED.PA , dont PSA détient 46%, de ses 
pare-chocs à Plastic Omnium  PLOF.PA , opération devant être 
bouclée ce vendredi. 
    Le résultat opérationnel courant de PSA a grimpé de 32% au 
premier semestre tandis que dans l'intervalle le chiffre 
d'affaires a reculé de 0,9% après effets de changes 
défavorables. 
    "L'exécution du plan 'Push to Pass' est engagée, l'offensive 
produits et le déploiement à l'international sont lancés. Le 
groupe PSA est plus agile que jamais pour poursuivre sa 
croissance rentable", a déclaré le constructeur dans un 
communiqué. 
    "Push to pass" vient de prendre le relais du plan de 
redressement "Back in the race", qui a permis à PSA de sortir de 
la grave crise financière qu'il a traversée en 2012 via un plan 
d'économies drastique et le recentrage de l'activité sur les 
marchés et les modèles les plus rentables. 
    PSA, qui ne donne toujours pas de prévisions pour 2016, a 
confirmé les ambitions moyen terme de son plan en cours. Il a 
également confirmé s'attendre à une croissance de 4% du marché 
automobile européen sur l'ensemble de l'année et révisé de +5% à 
+8% son estimation pour la Chine, où il entend réduire de 10% 
par an ses coûts pour s'adapter à un marché devenu très 
concurrentiel. 
 
 (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant