PSA-L'électrique et l'hybride à 10%-13% du marché mondial en 2020

le
0
    * L'électrique à 2%, la part du lion à l'hybride 
rechargeable 
    * PSA présente sa technologie électrique, autonomie de 450 
km 
    * L'hybride essence rechargeable remplacera l'hybride diesel 
en 2019 
 
    par Gilles Guillaume 
    PARIS, 25 mai (Reuters) - Le groupe PSA  PEUP.PA  estime que 
les véhicules électriques et hybrides pourraient représenter 
entre 10% et 13% du marché automobile mondial vers 2020 avec le 
développement rapide de ces technologies, notamment en Europe et 
en Chine. 
    L'hybride rechargeable - qui permet de rouler 60 kilomètres 
en mode purement électrique - devrait représenter l'essentiel de 
ce volume. Les véhicules électriques verraient quant à eux leur 
part dans les ventes mondiales de voitures neuves passer de 1% 
aujourd'hui à 2% en 2020, puis entre 2% et 4% en 2025. 
    "Nous n'avons pas de scénario idéal, nous avons des 
hypothèses", a déclaré mercredi le directeur de la Recherche & 
Développement de PSA, Gilles Le Borgne, en marge d'une 
présentation des deux dernières innovations du groupe.  
    "(Ce sera) dans des proportions sans doute en faveur de 
l'hybride rechargeable, mais aujourd'hui tout bouge très vite." 
    Lors de sa propre offensive dans le véhicule électrique, où 
il a fait figure de précurseur dès 2008, le PDG de 
Renault-Nissan  RENA.PA   7201.T  Carlos Ghosn avait estimé que 
cette technologie pourrait atteindre 10% du marché mondial en 
2020. La lenteur du déploiement des infrastructures publiques de 
recharge ont eu tendance par la suite à contrarier ce pronostic 
optimiste. 
    Pendant ce temps, PSA s'est concentré plusieurs années 
durant sur l'hybridation électrique des moteurs diesel, un 
carburant désormais dans le collimateur des autorités, et sur 
l'utilisation de la technologie de Mitsubishi Motors  7211.T  
pour ses propres véhicules électriques. 
    Le constructeur français a désormais changé de cap. Il a 
lancé le développement interne d'un nouveau programme d'hybride 
essence rechargeable, qui débarquera sur la marque DS en 2019, 
et prépare pour le même horizon avec le chinois Dongfeng Motors 
 0489.HK  une plate-forme compatible avec une motorisation 
électrique. 
    Cette technologie, présentée sur un Peugeot 2008, offre une 
autonomie de 450 kilomètres en cycle homologué grâce à de 
nouvelles batteries lithium-ion qui tapissent le plancher et 
n'empiètent donc pas sur le volume de l'habitacle ou du coffre. 
    Pour réduire la consommation liée au chauffage et à la 
climatisation, PSA a également opté pour une pompe à chaleur. 
    Les autres constructeurs généralistes proposent actuellement 
des autonomies sensiblement inférieures. La Renault Zoé affiche 
par exemple 240 km d'autonomie mais l'objectif de Renault-Nissan 
est de porter celle-ci à 400 km d'ici 2020.  
 
 (Edité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant