PSA et Renault résistent à la déprime du marché

le
1
En novembre, les immatriculations des deux constructeurs sont supérieures à la tendance du marché français.

Deux jours qui changent tout. Novembre 2013 a compté deux jours ouvrables de moins que novembre 2012. Résultat, en données publiées, les immatriculations mensuelles de véhicules en France ont reculé de 4,4% en novembre, à un peu plus de 168.000 véhicules. C'est un coup d'arrêt après deux mois dans le vert, en septembre et octobre. Mais, à jours ouvrables comparables, l'orientation est meilleure avec une progression de 5,7%. «Le marché est toujours morose, se lamente toutefois Patrick Blain, le président du Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA). On ne remonte pas, même s'il est vrai, également, qu'on a cessé de s'enfoncer». Sur onze mois, le marché recule de 6,9%. Et il devrait afficher une baisse de l'ordre de 6% sur l'ensemble de l'année.

Dans cet environnement morose, novembre a été marqué par la bonne performance d'ensemble des g...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mxlib le mercredi 4 déc 2013 à 00:21

    Bravo aux constructeurs Français !Les Français doivent enfin comprendre qu'il faut acheter les voitures produites en France. Avec plus de 5 millions de chômeurs réels en France, acheter allemand ou japonais est faire preuve du plus grand égoïsme, car les déficits du commerce d’aujourd’hui sont les chômeurs, les dettes et les impôts de demain (pour tout le monde).