PSA et Fiat produiront à Sevelnord jusqu'à la fin 2016

le
0
PSA ET FIAT PRODUIRONT DANS LEUR USINE DE SEVELNORD JUSQU'À LA FIN 2016
PSA ET FIAT PRODUIRONT DANS LEUR USINE DE SEVELNORD JUSQU'À LA FIN 2016

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën et Fiat ont annoncé mercredi qu'ils produiraient des véhicules utilitaires dans leur usine de Sevelnord (Nord) jusqu'à la fin 2016.

Les deux groupes ont présenté aux syndicats un projet d'accord sur le transfert à PSA de la participation de Fiat dans leur coentreprise, comme Reuters l'avait rapporté la semaine dernière sur la base d'un document préparatoire au comité central d'entreprise qui s'est réuni ce jour.

Dans un communiqué commun, PSA et Fiat indiquent qu'ils espèrent parvenir à un accord définitif avant la fin de l'année.

Les modalités financières de la transaction n'ont pas été précisées.

Le groupe italien, désormais associé à l'américain Chrysler, avait annoncé en 2011 qu'il ne renouvellerait pas après 2017 son partenariat à Sevelnord. Cette coopération, qui remonte à 1978, est axée principalement sur la production de camionnettes, mais le partenariat a été élargi un temps aux monospaces.

"Aux termes de ce projet d'accord, Sevelnord continuera d'assurer la production de véhicules utilitaires légers pour les deux groupes jusqu'à l'entrée en vigueur de la norme Euro 6 sur les niveaux d'émissions fin 2016", peut-on lire dans le communiqué publié mercredi.

Pascal Lucas, représentant CFE-CGC à Sevelnord, a précisé que la production continuerait jusqu'en septembre de cette année-là.

Le communiqué ne fait aucune mention du projet de futur véhicule utilitaire - nom de code K-Zéro - dont les syndicats espèrent qu'il reviendra à Sevelnord, permettant ainsi de garantir l'avenir de l'usine qui emploie 2.700 personnes.

PSA négocie actuellement un accord de flexibilité sur le site pour faciliter l'arrivée du nouveau modèle.

"L'étape suivante, c'est le jalon qui arrive le 20 juillet avec la décision attendue sur le futur véhicule", commente Pascal Lucas. "Ce n'est donc qu'une première étape, mais il fallait passer par là. Nous sommes maintenant déverrouillés vis-à-vis de Fiat, PSA devient propriétaire du projet utilitaire, on pourrait donc dès le 1er janvier prochain produire des véhicules également pour d'autres constructeurs."

Le nom de Toyota avait circulé en avril parmi les groupes intéressés par une telle option.

PSA, qui a convoqué jeudi un comité central d'entreprise extraordinaire pour présenter aux syndicats de nouvelles mesures d'économies, a précisé que l'accord sur Sevelnord ne concernait pas l'autre volet de la coopération avec Fiat.

En mai 2011, le groupe italien avait indiqué que son partenariat avec PSA dans l'usine italienne de Sevelsud, spécialisée dans des utilitaires de plus grande taille, continuerait jusqu'en 2019.

Gilles Guillaume, édité par Pascale Denis

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant