PSA et BMW défient Toyota dans la voiture hybride

le
0
Les deux groupes investiront 100 millions d'euros dans leur coentreprise. La recherche et les achats seront situés en Allemagne tandis que la production des composants sera localisée à Mulhouse.

À la veille du salon de Genève, Norbert Reithofer et Philippe Varin, les patrons de BMW et de PSA Peugeot Citroën, ont tenu à afficher la confiance retrouvée entre les deux constructeurs, en s'exprimant ensemble publiquement pour la première fois.

L'allemand et le français, qui coopèrent depuis plus de dix ans dans le domaine des moteurs à essence, ont annoncé le mois dernier la création de leur première co-entreprise sur la technologie hybride. Ils ont donné lundi des détails sur ce projet, qui démarrera au deuxième trimestre, sous réserve de l'approbation des autorités de la concurrence.

Le duo investira au total 100 millions d'euros dans cette nouvelle entité, baptisée BMW Peugeot Citroën Électrification, et détenue à parts égales. Elle sera répartie entre deux sites. La recherche et les achats seront situés en Allemagne, dans la région de Munich, où 400 personnes seront embauchées d'ici à la fin de l'année. La production des composants (packs de ba

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant