PSA, encore premier déposant de brevets

le
0

(lerevenu.com) - Les trois premières places sont occupées par les mêmes groupes que l'an passé, indique l'OPI. PSA Peugeot Citroën garde sa première place avec 1.348 demandes de brevets publiées en 2012. Profitant d'une légère baisse du groupe Safran qui rétrograde de la deuxième à la troisième place, le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEAEA) atteint le deuxième rang du palmarès avec 566 demandes publiées.

La plus forte progression est à mettre au compte de General Electric Company, qui passe du quarante-septième au dixième rang. France Télécom enregistre aussi une forte progression, avec un gain de sept places au 13e rang. Le groupe SEB progresse de la 21e à la 18e place. Le groupe Renault qui avait rétrogradé l'an dernier remonte au huitième rang.

Toujours parmi les vingt premiers déposants, les baisses les plus importantes sont pour IFP Énergies nouvelles et Thales. À l'exception d'IFP, les organismes de recherche continuent leur montée en puissance dans ce classement : le CEAEA et le CNRS sont respectivement deuxième et cinquième.

Ces résultats mettent en évidence une concentration toujours forte des dépôts de brevets, comme le précise l'Observatoire : ainsi les vingt premiers déposants représentent 41,2% pour 2012 des demandes de brevets publiées et les cinquante premiers déposants 49%. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant