PSA, en quête d'un partenaire dans les moteurs

le
0
La fin du partenariat avec BMW dans les moteurs essence relance les interrogations sur l'alliance avec GM.

BMW a décidé de retirer le lion de son moteur. Le partenariat du groupe allemand avec PSA Peugeot Citroën dans la conception et la fabrication de petits moteurs essence ne sera pas renouvelé quand il sera arrivé à son terme en 2016, a indiqué mercredi un porte-parole de BMW, confirmant ainsi une information des Échos.

Officiellement, il s'agit d'une conséquence de «la nouvelle stratégie de développement moteur, basée sur des cylindres de 500 cm3 qui s'assemblent pour former des moteurs de 4, 6 et bientôt 3 cylindres», précise un porte-parole de la firme allemande. Or, ce mode de conception ne correspondait pas aux modèles développés dans le cadre du partenariat avec Peugeot.

En réalité, cette décision s'explique en grande partie par l'alliance nouée par le constructeur français avec General Motors, en mars 2012. «Partager des technologies ave...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant