PSA-CA +4,6% au T1 grâce à Faurecia, plus optimiste sur l'Europe

le
0

* CA hors Faurecia et hors banque +0,3%, +3,3% avec les JV Chine * Ventes en volume -1,9%, Chine/Asie +8,6%, Europe -0,9% * Prévision pour le marché européen révisée en hausse à +4% * Objectifs du plan "Back in the race" confirmés (Actualisé avec précisions) par Gilles Guillaume PARIS, 29 avril (Reuters) - PSA Peugeot Citroën PEUP.PA a fait état mercredi d'une croissance de 4,6% de son chiffre d'affaires grâce à la contribution de l'équipementier Faurecia EPED.PA et confirmé les objectifs de son plan de redressement sur fond de reprise du marché européen. Le constructeur automobile a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires total de 13.674 millions d'euros. Hors Faurecia, dont les ventes ont bondi de 13,8% sur le trimestre, et hors activité bancaire, le chiffre d'affaires de la division automobile ressort en légère hausse de 0,3% à 8.950 millions d'euros. Les ventes des JV du groupe en Chine, désormais le premier marché de PSA, ne sont pas consolidées, mais en incluant leur part, le chiffre d'affaires de la division automobile proforma ressort en hausse de 3,3%. Fruit du plan stratégique "Back in the race", qui donne la priorité aux ventes les plus rentables, le chiffre d'affaires des véhicules neufs, hors Chine, a augmenté de 1,1%, soutenu par les changes (+2%), les prix (+1,7%) et le mix produit (+2,4%), tandis que les ventes totales en volume ont baissé de 1,9%. En Chine et en Asie du Sud-Est, elles ont bondi de 8,6%, tandis qu'en Europe, elles ont reculé de 0,9%. En revanche, les immatriculations du groupe sur le continent ont augmenté de 4%, un écart imputable à la politique de réduction du nombre de véhicules déjà en stock. Grâce à une augmentation de 10% de sa production, PSA compte profiter à son tour de la reprise du marché automobile européen, dont il a revu en hausse de +1% à +4% sa prévision de croissance en 2015. "Nous restons concentrés sur la réalisation complète des actions définies, indépendamment des vents favorables constatés en ce début d'année", a déclaré le directeur financier Jean-Baptiste de Chatillon, cité dans un communiqué. Dans le cadre de son plan de redressement, PSA vise toujours une marge opérationnelle de 2% de sa division automobile à l'horizon 2018 et de 5% à l'horizon 2023, ainsi qu'un free cash flow cumulé de deux milliards d'euros sur la période 2015-2017. Le communiqué : http://bit.ly/1GE1wwo (Edité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant