PSA aura 20 voitures autonomes en test sur les routes en 2016

le
2
VINGT VOITURES AUTONOMES PEUGEOT TESTÉES SUR LES ROUTES EN 2016
VINGT VOITURES AUTONOMES PEUGEOT TESTÉES SUR LES ROUTES EN 2016

FRANCFORT (Reuters) - PSA Peugeot Citroën comptera six voitures autonomes en test sur des routes françaises d'ici la fin de l'année et 20 l'an prochain, a déclaré mercredi le directeur de la Recherche & Développement (R&D) du groupe automobile.

Ces voitures resteront essentiellement cantonnées à la circulation autoroutière, a précisé Gilles Le Borgne. Il estime que les premiers véhicules où le conducteur sera en mesure de lâcher son volant pourraient être commercialisés peu après 2020, une fois la réglementation adaptée.

PSA est le premier à avoir obtenu l'autorisation de tester en situation réelle de trafic des voitures autonomes. Le groupe fait rouler depuis l'été deux C4 Picasso, siglées "Autonomous Driving" et arborant la plaque réglementaire "W" (pour without, sans chauffeur), autour de Paris et sur l'autoroute entre Paris et Rennes et Paris et Bordeaux.

Gilles Le Borgne a également annoncé que le futur programme de véhicule électrique du groupe, prévu à l'horizon 2020, serait codéveloppé avec le partenaire chinois Dongfeng Motor.

Interrogé sur les implications pour le partenariat actuel avec Mitsubishi dans ce domaine, Gilles Le Borgne a simplement déclaré que la collaboration avec le groupe japonais sur la génération actuelle de voitures électriques - Peugeot iOn, Citroën C-Zéro, Berlingo et Partner - continuait.

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar le mercredi 16 sept 2015 à 12:06

    A propos d'automobile justement, on attend la sanction du BVRP au sujet de la pub Renault qui annonce 1700kms avec un plein. Un contre essai a été fait, c'est 500kms de moins ! Il s'agit donc d'une pub éhontément mensongère, le bureau chargé de surveiller les annonceurs est où ?

  • bearnhar le mercredi 16 sept 2015 à 12:03

    ...et a laissé tomber le projet abouti plus que prometteur hybrid air / essence qui aurait fait un carton, bravo PSA. C'est sur qu'il faut laisser le filon hybrid aux constructerus étrangers, quelle belle stratégie, Toyota se régale. C'était bien la peine de nous présenter ces modèles au salon pour se déballonner illico derrière.