PS-Verts: l'accalmie, mais pour combien de temps?

le
0

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a joué l'apaisement lundi. Mais, au PS, beaucoup jugent que les écologistes vont trop loin.

Entre le PS et les Verts, c'est toujours la même histoire, depuis 2012: le feu couve, la crise éclate, puis les uns et les autres font mine de jouer l'apaisement, jusqu'aux prochaines tensions, et rebelotte. Ce scénario est-il encore tenable? Oui, veut croire Jean-Marc Ayrault. Soucieux d'éteindre l'incendie allumé ce week-end par la ministre du Logement, Cécile Duflot - qui a soutenu les manifestations anti-Notre-Dame-des-Landes - le premier ministre a assuré lundi avoir «besoin de tout le monde» dans la majorité, alors qu'il avait appelé EELV la veille à «sortir de l'ambiguïté», furieux de la déclaration de guerre de Duflot contre le futur aéroport nantais.

Le chef du gouvernement a rappelé que François Hollande avait fixé un «cap» avec le pacte de responsabilité, devenu le chantier numéro un de l'exécutif. «Le grand rendez-...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant