PS : querelle autour de l'égalité réelle

le
0
Hamon moque la «timidité» de «l'aile droite» qui dénonce son «irréalisme».

Les socialistes sortent les grands mots. Après le refus des amis de François Hollande de voter le texte de Benoît Hamon sur l'égalité réelle, ce dernier s'en est pris ce mercredi à «l'aile droite » du PS qu'il a appelée à se montrer «moins timide et moins complexée par rapport au pouvoir». Le porte-parole du parti a d'autant moins apprécié les critiques des réformistes qu'elles risquent, selon lui, d'affaiblir le PS dans la perspective de 2012. «Cette accusation d'irréalisme fait mal parce qu'elle va forcément désormais colorer le regard des Français sur ces propositions», a-t-il déploré sur Europe 1.

Il n'empêche, les deux camps entretiennent la polémique. Du côté de François Hollande, on a modérément goûté l'accusation d'appartenir à «l'aile droite». «Ce sont des vieux propos qui n'ont pas beaucoup de sens, surtout concernant François Hollande», a commenté Michel Sapin, proche de l'ancien premier secrétaire. «Personne ne peut considérer qu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant