PS : Martine Aubry fait durer le suspense

le
0
La première secrétaire devrait clarifier son positionnement dans les prochains jours.

Le doute grandit chez les socialistes sur les intentions de Martine Aubry. La première secrétaire du PS va-t-elle vraiment renoncer à briguer un nouveau mandat à la tête du parti lors du congrès de Toulouse en octobre prochain? Depuis qu'Harlem Désir a annoncé au Figaro qu'il ne serait pas candidat si Martine Aubry se présentait, l'incertitude a grimpé d'un cran. D'autant que, dans la foulée, le sénateur de Paris David Assouline a annoncé, lors d'un point presse du PS, que la première secrétaire dirait dans la semaine «quelle contribution elle compte signer, comment, à quelle place, avec quelle méthode». Dans la logique du parti, un tel acte ne serait pas anodin.

La rédaction d'une «contribution» précède celle d'une motion. Et la plupart du temps, le premier signataire d'une motion est candidat au poste de premier secrétaire. Déjà, des proches de Martine Aubry ont apposé leur signature au côté de celles de proches du leader de l'aile gauche Benoît Hamon, a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant