PS : Martine Aubry fait durer le suspense

le
3
La première secrétaire assure qu'elle quittera la tête du PS cet automne mais beaucoup en doutent.

À quoi joue Martine Aubry? La première secrétaire du PS jure depuis des mois qu'elle quittera la tête du parti fin octobre, au congrès de Toulouse. Mais plus les jours passent, plus les socialistes en doutent. En présentant avec Jean-Marc Ayrault une «contribution» commune qui servira de base à une «motion» pour le congrès

C'est elle qui a proposé l'idée au premier ministre: «Et si on faisait une contribution commune?» Le chef du gouvernement a vite saisi l'intérêt de l'opération: empêcher ses ministres de se pousser du col, au détriment possible de son autorité; préserver l'unité d'un PS au service de l'exécutif. Avec cette initiative, Aubry capitalise elle aussi, coupant l'herbe sous le pied des proches de François Hollande, qui avaient commencé à poser des jalons pour une éventuelle reprise du parti. «Martine fait vivre le rassemblement tout en restant incontournable pour le choix du prochain premier secrétaire, analyse un élu. Elle s'installe aussi co

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le jeudi 19 juil 2012 à 13:59

    Insoutenable..... le suspense !!!

  • Ross007 le jeudi 19 juil 2012 à 10:10

    Pour présider un parti de godillots, il n'y a pourtant pas de quoi être fière.

  • contava4 le jeudi 19 juil 2012 à 08:18

    apres sego ;martine ouf..............2 de moins