PS : Guérini seul maître à bord dans les Bouches-du-Rhône

le
0
La guérilla qui fait rage à la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône continue, et les guérinistes ont encore gagné une manche.

C'est toujours la guérilla à la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône!Les guérinistes qui tiennent la fédération ont encore gagné une manche, samedi, lors du congrès fédéral de la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône réuni pour désigner les délégués qui iront à Toulouse pour élire le premier secrétaire, d'une part, et les représentants au conseil fédéral, le parlement du parti dans le département, d'autre part.

Les opposants avaient crié victoire un peu tôt à la réception d'une lettre d'Alain Fontanel, secrétaire national aux fédérations, vendredi après-midi. «Harlem Désir m'a mandaté afin que nous puissions travailler sereinement et collectivement à la désignation des délégués de notre motion», indiquait Fontanel à Jean-David Ciot, le premier fédéral mis en place par Jean-Noël Guérini et candidat à sa reconducti...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant