PS-FN : Fillon accusé de vouloir «séduire les plus durs»

le
0
VIDÉO - Avant même le bureau politique de l'UMP à l'issue duquel l'ex-premier ministre a expliqué qu'il continuerait de «combattre» le FN mais qu'il fallait s'adresser à ses électeurs, les fidèles de Nicolas Sarkozy l'avaient déjà accusé de vouloir couper l'herbe sous le pied de l'ancien président en vue de 2017.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant