PS et UMP : Père Noël, offrez-leur des militants par milliers !

le
0
Des militants socialistes venus encourager François Hollande au Bourget, en janvier 2012.
Des militants socialistes venus encourager François Hollande au Bourget, en janvier 2012.

France Inter : C'est Noël ce matin, et vous savez ce que Nicolas Sarkozy et Jean-Christophe Cambadélis ont commandé ? Charlotte Chaffanjon : Oui ! Les patrons de l'UMP et du PS ont demandé au père Noël des militants par milliers. Je n'exagère pas, ils ont demandé 500 000 militants chacun pour leurs partis ! Alors deux solutions : soit, il s'agit plus d'un rêve un peu délirant que d'une commande au père Noël. Soit, ils ont écouté le petit conseil de François Hollande. Mi-décembre, Le Petit Journal de Canal+ capte une scène dans laquelle le président plaisante et affirme avoir envoyé une lettre au père Noël. "On ne sait pas exactement ce que l'on va recevoir, explique-t-il alors. Mais on doit toujours formuler une espérance, un voeu. Que la France puisse vivre mieux, aller mieux, et que les Français puissent se sentir plus en confiance avec eux-mêmes. C'est le plus beau cadeau que puisse nous faire le père Noël.""Toujours formuler un voeu", voilà, c'est ce qu'ont fait Sarkozy et Cambadélis. Le président de l'UMP insiste même en disant que c'est "une armée de militants" qu'il veut. Cambadélis, pour le PS, tente de se convaincre en se répétant que "c'est faisable." Précisons que dans un élan de lucidité, ils ne réclament ni l'un ni l'autre leurs militants pour tout de suite, mais pour 2017 seulement. L'année de la prochaine présidentielle, c'est toujours mieux d'avoir des militants pour une campagne....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant