PS du Pas-de-Calais : les élus bientôt chez les juges

le
0
Deux informations judiciaires viennent d'être ouvertes. Le président du conseil régional a été entendu par la police.

Il est la tête, et «Kuche» (Jean-Pierre Kucheida, ex-député maire de Liévin) les jambes, disent volontiers les proches de ces deux personnalités du PS.

Selon nos informations, Daniel Percheron, l'homme qui règne sur le conseil régional du Nord-Pas-de-Calais depuis onze ans, sénateur PS depuis près de trente ans, a récemment été convoqué par les policiers dans le cadre de leur enquête sur l'existence d'un éventuel système de financement occulte du Parti socialiste. Par ce geste, les enquêteurs ont affiché leur volonté d'attaquer la pyramide y compris par le sommet.

Percheron a nié en bloc toute dérive possible ou système éventuel

Face aux policiers, ce 16 janvier dernier, Daniel Percheron a dû, lui aussi, dévoiler sa stratégie: il a nié en bloc toute dérive possible ou système éventuel, se montrant solidaire de Jean-Pierre K...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant