PS : Désir en quête d'une élection de maréchal

le
0
Les militants PS, qui votent jeudi pour départager les motions, éliront leur premier secrétaire dans huit jours.

C'est le D day. Jeudi, les militants PS départageront les cinq motions en lice pour le congrès du parti, qui se tiendra à Toulouse du 26 au 28 octobre. Initiée par Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault, la motion de soutien au gouvernement, portée par Harlem Désir, devrait arriver largement en tête. Mais la légitimité du premier secrétaire dépendra du score obtenu: «La logique voudrait que la motion majoritaire obtienne 90 % des voix, résume un dirigeant du parti. C'est sur cette base qu'ont été calculés les grands équilibres au conseil national (chaque sensibilité sera représentée au Parlement du PS, NDLR). Si la motion 1 fait moins de 90 %, il faudra revoir tous les calculs. Si elle fait moins de 80 %, on va dire: il y a un problème Harlem...»

Désir se garde bien d'afficher ses ambitions. Devant ses «camarades», il temporise: «Si on fait 70 %, c'est bien...» «Il pense faire plus mais c'est un moyen pour lui de faire baisser la pression», décrypt

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant