PS : cette fois, la gauche peut vraiment mourir

le , mis à jour à 09:50
68
PS : cette fois, la gauche peut vraiment mourir
PS : cette fois, la gauche peut vraiment mourir

«Mitterrand, reviens, ils sont tous nuls !» C'est le cri du coeur d'un ex-ministre éminent du premier président socialiste, « effondré devant ce gâchis ». Deux jours après sa publication, la tribune d'Aubry fustigeant la politique du tandem Hollande-Valls poursuit ses ravages, façon bombe à fragmentation. Pour une raison simple : elle prouve qu'un éclatement du PS est un risque bien réel. « La gauche peut mourir » avertissait d'ailleurs lui-même Valls dès juin 2014. Mais lui vise la « vieille gauche », qu'il voit mourir d'inanition, incapable de s'adapter et de gouverner face à la mondialisation. Il rêve de bâtir une union nationale des progressistes, du centre gauche à la droite modérée. Et d'ailleurs, quinze députés LR et UDI ne signent-ils pas ce matin dans « L'Opinion », une tribune pour se dire prêts à voter le projet El Khomri ? Tandis que pour sa meilleure ennemie Martine Aubry, l'assassin habite à Matignon, où il mitonne ses recettes « pas même dignes du Medef, mais du CNPF d'antan » ! A même, selon la maire de Lille, de dégoûter définitivement du PS le peuple de gauche, à un an de la présidentielle. Une certitude, jamais la famille socialiste n'a paru aussi déchirée. Certes, depuis le début de son quinquennat, en tout cas depuis le virage social-libéral de 2014, Hollande n'a cessé de bousculer sa gauche : pacte de responsabilité, loi Macron, déchéance de nationalité et maintenant loi El Khomri...

 

>> L'ENJEU. Comment l'exécutif veut sortir du guêpier

>> L'ANALYSE. « Les socialistes sont prêts à tous les risques »

Les rangs des mécontents ont grossi. Aux frondeurs s'ajoutent des élus PS « loyalistes », voire hollandais pur sucre. A la « dérive libérale », s'ajoute l'atteinte aux « valeurs de gauche » avec la déchéance de nationalité. « Trop c'est trop », écrit Aubry. A cela se superposent haines et rivalités personnelles. Hollande-Valls, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cletell3 il y a 9 mois

    c'est normal le socialisme se termine quand il a mangé l'argent des autres

  • M415325 il y a 9 mois

    bonne nouvelle

  • M2266292 il y a 9 mois

    un pas en avant, deux pas en arrière voilà la politique des socialos, donc nous reculons depuis 4 ans

  • b.renie il y a 9 mois

    La situation de la France est à ce point calamiteuse que le clivage droite/gauche n'a plus de sens car il n'y a plus d'alternative politique envisageable que se serrer la ceinture pendant 10 ans pour faire les réformes inévitables qui n'ont pas été faites pendant 30 ans c'est à dire depuis l'ère MITTERRAND. Le Trésor est ruiné et l'endettement du pays abyssal. Le clivage politique pertinent est réalistes/rêveurs

  • M5327347 il y a 9 mois

    "Le changement c'est maintenant" qu'il disait ! Il ne nous a pas menti...! Quand on regarde les ravages sur notre environnement social (hôpitaux, santé, sécu, salaires, chômage, indemnités, cadeaux à...., actionnaires radieux et salariés dénigrés, primes de départ de certains patrons, soumission aux injonctions Bruxelloises, etc..). Hé oui....le changement c'est effectivement celui qu'on attendait.......PAS !!!! Mais vraiment pas !!!

  • paspil il y a 9 mois

    au final Sarko passe pour un homme de gauche ... les patrons vont finir par voter à gauche ...

  • mark92 il y a 9 mois

    Super, de nouveaux clients à pôle emploi. Ils vont nous faire une nouvelle réforme pour indemniser les élus socialo, ministres, secrétaires d'état ??

  • fortunos il y a 9 mois

    le ps ne disparaitra pas ,par contre les partis voulant installer des regimes extremes et xeno phobes finissent par disparaitre; Allemagne n a zi,urss,,espagne de franco,chili de pinochet,grece des colonels,etc,etc,etc

  • Equity10 il y a 9 mois

    Les jaloux et envieux qui limitent la richesse appauvrissent la France et les français. Les socialistes ont une "supériorité morale" à vie sur la droite. Ils ne trichent jamais selon certains posts ci dessous ! En êtes vous vraiment sûrs ?

  • tropfort il y a 9 mois

    Quel bonheur !