PROVENTEC : Résultats intermédiaires pour les douze mois clos au 31 mars 2010

le
0

Résultats intermédiaires pour les douze mois clos au 31 mars 2010

Proventec Plc (AIM : PROV, Alternext : ALTPC), fournisseur de technologies spécialisées de nettoyage à la vapeur et de revêtements, a annoncé aujourd’hui ses résultats intermédiaires non audités pour les douze mois clos au 31 mars 2010.

Eléments financiers principaux

Le chiffre d’affaires, après prise en compte de l’opération abandonnée CryoJet et de la durée de détention de Frank GmbH, inférieure à un an sur la période concernée, a été en baisse de 8 %.

La marge brute a été en baisse de 3,5 %, à 38,6 %.

Les frais généraux, après prise en compte de la durée de détention de Frank GmbH, inférieure à un an sur la période concernée, ont été réduits de 10 %.

Eléments opérationnels principaux

Proventec Healthcare a remporté un appel d’offres portant sur un contrat de deux ans minimum avec la chaîne d’approvisionnement du National Health Service pour la fourniture de brosses, balais, seaux et produits associés d’une valeur estimée à 4 M£ sur cette durée.

Proventec a reçu une première commande d’un important groupe agroalimentaire international pour la fourniture d’un système de nettoyage sur place (CIP) à vapeur sèche concernant deux nouveaux convoyeurs alimentaires, dont les commandes ultérieures sont estimées à une valeur de 1 M£.

Proventec a reçu un financement de second tour de 300 000 £ pour le développement d’un système d’hygiène des mains.

Proventec a lancé la nouvelle gamme « Apollo » d’équipements industriels à vapeur sèche, conçus, développés et fabriqués entièrement au sein du groupe.

David Chestnutt, Directeur général de Proventec, a indiqué :

« Pendant une grande partie de l’année 2010 jusqu’à ce jour, le conseil d’administration s’est attaché à maintenir l’intégrité financière du groupe et ce, dans un contexte économique extrêmement difficile. Malgré cela, nous avons remporté d’importants succès qui incitent le conseil d’administration à penser que Proventec avance dans la bonne direction, avec de nouveaux contrats de grande envergure et une plus forte présence sur le marché de l’industrie agroalimentaire. »

« La réduction considérable de l’endettement et la simplification de la structure capitalistique, permet au groupe de mieux faire face aux pressions commerciales liées au climat économique actuel. »

Les actionnaires auront pu lire les communiqués du 8 juillet 2010 et du 6 septembre 2010. Un autre communiqué sur la proposition de règlement amiable sera publié en temps utile.

Pour plus d’informations, merci de contacter :

Proventec plc

David Chestnutt, Chief Executive

Tel: + 44 (0) 151 706 0626

dchestnutt@proventecplc.com

www.proventecplc.com

Seymour Pierce Limited

Nicola Marrin

Tel: + 44 (0) 20 7107 8000

Corporate Finance

www.seymourpierce.com

Demandes presse :

NewCap.

Simon-Laurent Zaks / Pierre Laurent

Tel: + 33 1 44 71 98 55

proventec@newcap.fr

www.newcap.fr

MESSAGE DU PRÉSIDENT

Dans les derniers mois, de nombreuses discussions et négociations ont eu lieu avec les principales parties prenantes de la société sur la restructuration de la dette supportée par la société. Le résultat de ces discussions figure dans l’annonce formelle d’obtention d’un accord entre le Comité représentatif des détenteurs de l’emprunt obligataire de 15 M£ au taux de 8,5 % et InnoConcepts NV, actionnaire principal de la société et garant ultime de l’emprunt obligataire. Le règlement amiable proposé qui sera présenté devant le tribunal (Companies Court dépendant de la Chancery Division de la High Court) entraînera des changements fondamentaux dans la structure financière de la société :

L’injection de 2,5 M£ en capitaux propres, au prix de 57 pence

Réduction de l’emprunt obligataire de 14,88 M£ à 7 M£

Conversion du solde de 7,88 M£ de l’emprunt obligataire et de 3,5 M£ d’autres dettes en capitaux propres, au prix de 57 pence

Annulation de warrants sur 5 625 000 actions ordinaires

Cession d’options aux dirigeants et employés sur 1 013 000 actions ordinaires

Ces changements simplifieront et renforceront considérablement la structure capitalistique du groupe.

Autre conséquence de ces changements, le conseil d’administration a décidé de modifier la date de clôture de l’exercice social et de prolonger le présent exercice comptable à une période de dix-huit mois, jusqu’au 30 septembre 2010. Cette date du 30 septembre sera désormais la date de clôture de l’exercice social du groupe. Le conseil d’administration estime donc que l’annonce du prochain résultat (pour la période de dix-huit mois close au 30 septembre 2010) sera publiée avant la fin décembre 2010 et que le résultat semestriel pour la période close au 31 mars 2010 sera annoncé au mois de mai 2011.

Le résultat publié aujourd’hui porte sur les douze mois clos au 31 mars 2010, non audité et présenté avant dépréciations, amortissements et reconstruction du capital prévue dans le règlement amiable.

Comme vous le savez, la société a été en discussion avec l’ancien actionnaire principal de la société, concernant un investissement en capitaux propres ou un financement en prêt. Ces discussions semblaient sur le point d’aboutir à un accord amiable en milieu d’année. Peu de temps après cependant, notre actionnaire principal a mis fin aux discussions et a indiqué à la société qu’il n’apporterait pas de nouveau soutien financier. En raison de ce revirement, votre conseil d’administration n’a eu d’autre solution que d’informer la Bourse des difficultés de refinancement de la société et de demander la suspension de la cotation de Proventec, en attendant qu’il trouve un autre soutien financier.

C’est ce qu’il a fait, comme vous l’aurez lu sur le communiqué du 8 juillet 2010, confirmé par le communiqué du 6 septembre 2010. La suspension de la cotation de la société sera maintenue jusqu’à l’homologation du règlement amiable par le tribunal et, en conséquence, la réalisation définitive du refinancement, qui devrait intervenir en novembre 2010.

La conjoncture commerciale reste extrêmement difficile et demandera aux dirigeants et employés de redoubler d’attention sur l’activité et le développement de la société. Je remercie David Chestnutt, Directeur général, et Thomas Stücken, Directeur commercial, qui ont géré à eux deux l’essentiel de ces questions financières et structurelles, et qui ont travaillé sans relâche pour assurer l’avenir de la société, au bénéfice de toutes les parties prenantes de la société.

Peter Teerlink

Président

21 septembre 2010

RAPPORT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

Dans son message, le président a résumé les changements considérables que le conseil d’administration a pu effectuer dans la structure capitalistique de la société, après les longues et intenses négociations qui se sont tenues dans les derniers mois.

Pendant une grande partie de l’année 2010 jusqu’à ce jour, le conseil d’administration s’est attaché à maintenir l’intégrité financière du groupe et ce, dans un contexte économique menacé par un retour de la récession, si tant est que nous soyons jamais sortis de la récession. Le chiffre d’affaires de l’ensemble des sociétés du groupe a été impacté mais les plus fortes pressions se sont fait sentir dans l’activité de vente de machines d’Osprey, dont les ventes de l’équipement spécialisé à vapeur sèche ont souffert, ainsi que celles de nombreux autres fournisseurs d’équipements industriels, en raison d’une baisse sensible des achats de biens d’équipement.

Les chiffres clés du groupe pour les douze premiers mois clos au 31 mars 2010 de l’exercice social de dix-huit mois qui sera clos au 30 septembre 2010 sont les suivants :

Le chiffre d’affaires, après prise en compte de l’opération abandonnée CryoJet et de la durée de détention de Frank GmbH, inférieure à un an sur la période concernée, a été en baisse de 8 %.

La marge brute a été en baisse de 3,5 %, à 38,6 %.

Les frais généraux, après prise en compte de la durée de détention de Frank GmbH, inférieure à un an sur la période concernée, ont diminué de 10 %.

Malgré la situation commerciale difficile, nous avons remporté d’importants succès qui incitent le conseil d’administration à penser que Proventec avance dans la bonne direction :

Proventec Healthcare a remporté un appel d’offres portant sur un contrat de deux ans minimum avec la chaîne d’approvisionnement du National Health Service pour la fourniture de brosses, balais, seaux et produits associés d’une valeur estimée à 4 M£ sur cette durée.

Proventec a reçu une première commande d’un important groupe agroalimentaire international pour la fourniture d’un système de nettoyage sur place (CIP) à vapeur sèche concernant deux nouveaux convoyeurs alimentaires, dont les commandes ultérieures sont estimées à une valeur de 1 M£.

Proventec a reçu un financement de second tour de 300 000 £ pour le développement d’un système d’hygiène des mains.

Proventec a lancé la nouvelle gamme « Apollo » d’équipements industriels à vapeur sèche, conçus, développés et fabriqués entièrement au sein du groupe.

La restructuration opérationnelle interne du groupe se poursuit. Le conseil d’administration travaille à la réduction et à la gestion des dépenses du groupe, ainsi qu’à l’optimisation des ressources pour orienter tous nos efforts vers les marchés les plus propices.

Ces chiffres n’ont pas fait l’objet d’un audit ni d’un test de dépréciation, et ne reflètent pas la restructuration du capital récemment convenue, qui devra être confirmée par le tribunal dans le courant de l’année.

Les sociétés commerciales du groupe ont dû subir leurs propres pressions commerciales normales et prévues, qui ont été accentuées par les problèmes de financement de leur société mère, Proventec. Je voudrais remercier tous nos dirigeants et employés qui ont continué d’exercer leurs fonctions dans les différentes filiales commerciales du groupe malgré ce contexte d’incertitude, renforcé par l’impossibilité du conseil d’administration d’informer tout le personnel de ses avancées, pour des raisons de confidentialité des négociations en cours.

Le conseil d’administration est convaincu que les progrès réalisés jusqu’à présent permettront de faire évoluer le groupe en 2011 et dans les années à venir.

J’adresse tous mes remerciements aux membres du conseil d’administration pour leur soutien et leur travail sur les douze derniers mois. Avec un endettement considérablement réduit et une structure capitalistique plus simple, le groupe est mieux en mesure de faire face aux pressions commerciales liées au climat économique actuel.

D M A Chestnutt

Directeur général

21 septembre 2010


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant