Prothèses PIP : les comptes de l'assureur du certificateur TÜV saisis

le
0
INFO LE FIGARO - Les distributeurs de prothèses s'attaquent désormais à l'assureur du certificateur.

Nouveau round dans le feuilleton autour de TÜV Rheinland, le géant allemand qui certifiait les prothèses mammaires de l'entreprise varoise PIP. Car comme le patron de PIP Jean-Claude Mas a organisé son insolvabilité depuis des années, les plaignants, notamment les distributeurs de ces prothèses contenant un gel de silicone frauduleux, se retournent contre TÜV.

Selon nos informations, le dernier épisode, en date du 20 septembre dernier, concerne la saisie conservatoire de créances à l'encontre de TÜV Rheinland France «pour garantir le paiement de la somme de 900.000 euros» en la qualité d'assureur de TÜV, l'entreprise HDI Gerling Industrie dont les locaux sont situés à la Défense.

Cette saisie intervenait en vertu d'une ordonnance rendue sur requête par le juge de l'excécution du tribunal de grande instance de Nanterre le 6 septembre. Elle était ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant