Prothèses PIP : l'assurance maladie va porter plainte

le
0
La Cnam va déposer plainte au pénal la semaine prochaine «pour tromperie aggravée et escroquerie».

La Caisse Nationale d'Assurance maladie (Cnam) va déposer plainte d'ici quelques jours au pénal dans l'affaire des prothèses mammaires PIP. «En accord avec le ministre de la Santé Xavier Bertrand l'assurance maladie a décidé de déposer plainte au pénal pour tromperie aggravée et escroquerie à la sécurité sociale dans l'affaire PIP», a déclaré samedi à l'AFP son directeur, Frédéric Van Roekeghem, précisant que ce serait «vraisemblablement une plainte contre X», dirigée vers le producteur des prothèses.

Le fondateur de la société de Poly implant prothèse (PIP), Jean-Claude Mas, est déjà présenté par Interpol comme étant recherché par le Costa Rica pour des atteintes à «la vie» et à «la santé». «Nous attendons qu'un procès puisse être ouvert très rapidement pour ces deux faits et que les responsabilités des dirigeants de l'entreprise soient clairement mises au jour», a-t-il dit. Ce dépôt de plainte est «imminent», a ajouté le directeur de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant