Prothèses de la hanche: Ceraver se défend

le
0

Le fabricant de prothèses de hanches Ceraver, accusé notamment d'avoir fait sans autorisation des essais sur l'homme d'un revêtement anti-adhérence bactérienne, a assuré lundi que ce revêtement avait "d'excellentes propriétés de biocompatibilité" et permettait de "diminuer le taux d'infection" après l'implantation. Durée:01:00

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant