Protestation contre les licenciements à Modder East

le
0

(Commodesk) En signe de protestation face au licenciement massif de la compagnie australienne Gold One, 500 anciens employés ont bloqué l'entrée de la mine d'or et d'uranium Modder East le 12 juin. Selon la compagnie, le service de police sud-africain a du intervenir pour ramener l'ordre. Gold One a fait appel à la South Gauteng High Court pour interdire et réprimer toute violence perpétrée par les anciens mineurs.

1.035 employés ont été limogés suite à une grève jugée illégale pour la revendication d'une hausse des salaires. Le secrétaire général du syndicat Professional Transport and Allied Workers Union (PTAWU) assure que Gold One ne les a pas informé du risque de licenciement tandis que l'entreprise certifie avoir fixé des ultimatums à deux reprises. Il ne reste aujourd'hui que 765 employés dans la mine.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant