«Prosternez-vous devant vos cochons!»

le
2
Mohammed Achamlane, le chef de file du groupuscule Forsane Alizza, était un habitué des discours haineux sur Internet.

«Guéant, Sarkozy, toute cette clique nauséabonde, quelle puanteur! Quand on voit vos visages, vous nous éc½urez d'une force! L'enfer vous est réservé, inch Allah! Vous allez entendre les crépitements du feu sous vos pieds! Attendez, patientez, hamdoulillah. Tranquille...»

Des propos de cette nature, Mohammed Achamlane, le chef de file du groupuscule Forsane Alizza, aujourd'hui incarcéré, en a posté tant et tant sur Internet que même après son arrestation, et bien que son site ait été partiellement désactivé, il continue, à sa façon, de prêcher sur la Toile.

Il suffit de se rendre sur YouTube ou Dailymotion. L'internaute n'a que l'embarras du choix et pourra juger sur pièce de la tonalité du discours de ce prosélyte qui s'est donné pour surnom Abou Hamza, en hommage au chef décédé d'al-Qaida en Irak et d'un imam radical installé à Londres qui contribua à la formation idéologique de nombre de terroristes du 11 septembre 2001.

Dans l'une de ses vidéo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 4 avr 2012 à 10:01

    Faut faire comme eux...les TERRORISER !!!...et les envoyer vers leurs"quarante vierges" !!!...

  • bordo le mercredi 4 avr 2012 à 09:51

    Au gnouf ! et à la justice de passer.