Prostate : faut-il un check-up après 60 ans ?

le
0
AVIS D'EXPERT - Avec l'âge, les hommes peuvent développer des pathologies silencieuses. Le Pr Thierry Lebret de l'hôpital Foch (Suresnes), explique l'intérêt d'une surveillance urologique..

Contrairement à la femme, qui consulte régulièrement son gynécologue dès l'âge adulte et tout au long de sa vie, l'homme n'a pas de médecin «génital» dédié. Les modifications hormonales féminines de la cinquantaine (ménopause) sont brutales et n'ont pas d'équivalent strict chez l'homme. En effet, le vieillissement de l'homme après 60 ans est beaucoup plus insidieux ; il associe une diminution lente mais irréversible de la production des hormones mâles (androgènes) et un vieillissement naturel des tissus des organes urinaires et sexuels. Cela l'expose à des pathologies qui peuvent évoluer à bas bruit. Il paraît donc utile de faire le point après 60 ans sur ses fonctions sexuelles et urinaires, même si les signes fonctionnels sont peu invalidants. L'urologue est alors u...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant