Propos de Jean-Marie Le Pen sur les Roms : SOS Racisme porte plainte

le
3
Propos de Jean-Marie Le Pen sur les Roms : SOS Racisme porte plainte
Propos de Jean-Marie Le Pen sur les Roms : SOS Racisme porte plainte

L'association SOS Racisme a déposé plainte contre le député européen et président d'honneur du Front national Jean-Marie Le Pen, ce mardi auprès du tribunal de grande instance de Nice, pour incitation à la haine raciale, rapporte le site de France 3 Côte d'Azur. Cette plainte vise «les propos qu'il (M. Le Pen, ndlr) a tenus envers la communauté Rom» lors de son passage dans la préfecture des Alpes-Maritimes début juillet. Venu présenter aux Niçois leur future candidate frontiste aux municipales de 2014, Marie-Christine Arnautu, l'ancien n°1 du FN avait violemment critiqué la présence de Roms dans la commune, qualifiant leur présence d' «urticante» et «odorante».

«Il a comparé les Roms a des insectes avec un effet urticant et malodorant», a dénoncé l'avocate de l'association, Patricia Suid, au micro de France 3, rappelant que la présidente du FN, Marine Le Pen, avait elle-même jugé les propos de son père «rugueux sur la forme». Une autre plainte, émanant du Forum européen des Roms et des gens du voyage (ERTF), une ONG européenne, avait déjà été déposée contre Jean-marie Le Pen pour ces propos, mi-juillet, auprès du tribunal de grande instance de Nice.

Le Pen persiste et signe

Réagissant au dépôt de plainte de SOS Racisme, Jean-Marie Le Pen a rétorqué ce mardi après-midi lors d'un point presse à Nice que les responsables de l'association «devraient se référer au Larousse, parce qu'ils verraient la différence entre odorant et malodorant». Il a nénanmois revendiqué l'emploi du mot «urticant», répétant que «c'est vrai que pratiquement dans toutes les communes où ils (les Roms, ndlr) s'installent de façon arbitraire, c'est ressenti par la population d'une façon urticante». «C'est leur métier de lutter contre les nationaux», a-t-il lancé à propos des membres de SOS Racisme.

Le doyen du parlement européen, âgé de 85 ans, a profité de cette tribune pour fustiger à nouveau la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nono67 le vendredi 23 aout 2013 à 15:03

    harlem ( enfin je ne sais plus quel est son vrai prénom )désir était " président " de sos blabla et maintenant à la tête du ps ( enfin provisoirement ). Ceci explique cela.

  • OSS119 le lundi 19 aout 2013 à 16:37

    Dissoudre ce lobby pro-immigré constitue une priorité nationale. Qu'attend le gouvernement ?

  • 2445joye le mardi 13 aout 2013 à 21:46

    Mais où SOS racisme trouve-t-il l'argent pour aller devant les tribunaux, pour un oui pour un non ?