Projet de résolution de Londres sur les armes chimiques en Syrie

le
2
PROJET DE RÉSOLUTION DE LONDRES SUR LES ARMES CHIMIQUES EN SYRIE
PROJET DE RÉSOLUTION DE LONDRES SUR LES ARMES CHIMIQUES EN SYRIE

(Reuters) - Le Royaume-Uni a rédigé un projet de résolution condamnant les attaques chimiques du régime syrien qui sera présentée mercredi au Conseil de sécurité des Nations unies, annonce le Premier ministre britannique David Cameron dans un communiqué.

Le projet de résolution autorise les mesures nécessaires pour protéger les civils contre les armes chimiques, précise le chef du gouvernement britannique sur Twitter.

"Le Royaume-Uni a rédigé un projet de résolution condamnant l'attaque à l'arme chimique d'Assad et autorisant les mesures nécessaires pour protéger les civils", déclare David Cameron.

"Nous avons toujours dit que nous voulions que le Conseil de sécurité de l'Onu prenne ses responsabilités sur la Syrie. Aujourd'hui, il a l'occasion de le faire", ajoute le Premier ministre.

Une attaque présumée au gaz toxique survenue mercredi dernier en plusieurs points de la plaine de la Ghouta aux environs de Damas aurait fait plusieurs centaines de morts.

Auparavant, le secrétaire britannique au Foreign Office William Hague avait déclaré que la sécurité de la Grande-Bretagne serait menacée en cas d'inaction contre le gouvernement syrien.

"Nous devons procéder de façon prudente et réfléchie, mais nous ne pouvons permettre que notre propre sécurité soit compromise par la normalisation rampante de l'utilisation d'armes que le monde a passé des décennies à essayer de contrôler et d'éradiquer", écrit William Hague dans une tribune pour Daily Telegraph.

Danielle Rouquié pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Isegoria le mercredi 28 aout 2013 à 13:20

    http://www.slate.fr/story/76858/etats-unis-attaques-chimiques-irak-saddam-hussein

  • imozen le mercredi 28 aout 2013 à 12:46

    Cameron attend - il une résolution de l'ONU ? attend - il de savoir qui a utilisé des armes chimiques ? USA et Cie accusent le gouvernement syrien, tandis que Russie et Cie accusent les mercenaires payés par l'Arabie Saoudite. Les inspecteurs de l'ONU ont-ils déjà fait leur travail ? Laissons travailler l'ONU, et inutile de jouer aux fous de guerre.