Projet de loi famille : Ayrault prêt à «examiner sans tarder» certains aspects

le
14
Projet de loi famille : Ayrault prêt à «examiner sans tarder» certains aspects
Projet de loi famille : Ayrault prêt à «examiner sans tarder» certains aspects

Jean-Marc Ayrault tend la main à sa majorité boudeuse. Trois jours après l'annonce du report de la loi Famille au-delà de 2014, qui a suscité de vives déceptions et colères parmi les députés de gauche, le Premier ministre assure ce jeudi sur France 2 que son gouvernement est disposé à «examiner sans tarder» certains aspects du projet, car «les textes actuels ne règlent pas tout». «Il y avait des dispositions très concrètes que je sais que les parlementaires vont reprendre par des propositions de loi», indique le chef du gouvernement.

Jean-Marc Ayrault cite en exemple «l'exercice de l'autorité parentale lorsqu'il y a divorce», évoquant ces histoires de «pères divorcés qui montent dans des grues». Déjà mardi, à l'Assemblée nationale, le chef du gouvernement avait assuré qu' il «ser[ait] attentif à toutes les propositions des groupes parlementaires pour avancer concrètement», alors que des députés PS avaient annoncé quelques heures auparavant leur intention de déposer des propositions de loi sur plusieurs points qui auraient dû être abordés dans le texte, comme le statut des beaux-parents ou l'adoption.

Ayrault déplore «l'hystérisation» du débat

Sur les sujets les plus sensibles, la procréation médialement assistée (PMA) et la gestation pour autrui (GPA), le Premier ministre campe sur ses positions : rien ne sera décidé avant au moins un an. «Le président de la République a saisi sur cette question qui fait débat, le comité national d'éthique. Son président a dit qu'il avait besoin de temps et que son avis ne serait pas rendu avant fin 2014.»

Le Premier ministre adresse également un message à l'opposition, qui l'a violemment pris à partie sur le sujet : «De grâce, n'ayons pas en permanence des polémiques, évitons d'être toujours à opposer les uns et les autres !», tonne-t-il, fustigeant les «mensonges» émanant des «formes réactionnaires en France.»

Jean-Marc Ayrault ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9095115 le vendredi 7 fév 2014 à 07:00

    Après avoir bousillier l'économie il s'attaque à la réforme de la famille.Ca craint pour notre zéro

  • mlaure13 le jeudi 6 fév 2014 à 14:09

    De tous les gvts,…c’est le premier, telle une girouette, se ballotte d’un extrême à l’autre, en l’espace de 24/48 heures…et ce qui est sur, c’est que ça restera dans les annales, au chapitre de l’incompétence suprême…et le pire, c’est qu’ils se sont tellement enc-fumés eux même, qu’ils se sont inconsciemment déconnectés des réalités, et en pensant avoir raison sur TOUT ?!...Est ce que cela se soigne ?...On peut penser à une éradication totale pour la sauvegarde de la France ?!!!...

  • M156470 le jeudi 6 fév 2014 à 11:16

    FITTOTO -- En ce moment, il ne tape pas du poing sur la table, il trépigne de rage car il confond économies à réaliser et réformes à entreprendre sous forme d'impot.

  • M156470 le jeudi 6 fév 2014 à 11:14

    FITTOTO -- Tout ce qui ne va pas dans le sens socialiste-communiste-vert est dit REACTIONNAIRE... Décidément, le totalitarisme a fait place à la démocratie en France. C'est vrai que notre petit Pt tape du poing (sur la table) quand cela ne va pas dans le sens qu'il préconise.

  • M6197799 le jeudi 6 fév 2014 à 11:13

    qui est hystérique dans ce débat ? relisez les déclarations de Peillon, Taubira, Mamère, Mélanchon etc...qui insultent les manifestants, sans compter l'édito du Monde (de l'immonde ?) qui s'indigne contre "les populistes chrétiens de la Manif pour tous"

  • M156470 le jeudi 6 fév 2014 à 11:08

    FITTOTO -- Economies programmées en 2017, pas avant. Ils préfèrent promettre après leur mandature, leur vie est plus douce pour eux....

  • M156470 le jeudi 6 fév 2014 à 11:06

    FITTOTO - Citoyens, souvenez-vous de tous ces coups fourrés lorsque vous serez dans l'isoloir la prochaine fois et les fois suivantes... Ces sbires ne sont pas dignes du poste qu'ils occupent !

  • M8252219 le jeudi 6 fév 2014 à 11:05

    LE GOUVERNEMENT FERAIT BIEN MIEUX DE S'OCCUPER DE FAIRE DES ÉCONOMIES DE FONCTIONNEMENT SUSCEPTIBLES DE REMETTRE LA FRANCE SUR LES RAILS DE LA CROISSANCE ."sans les syndicats de la sncf" ,,ET IL Y A BEAUCOUP DE TRAVAIL

  • M156470 le jeudi 6 fév 2014 à 11:04

    FITTOTO -- Et re.. RECOUAC, cette bande de faux derjs : Un pas en avant, deux pas en arrière et on enfume tout le monde. Mais qu'ils ne se trompent pas, on ne lâche et ne lacherons R I E N !! Ils veulent la foule dans la rue, ils l'auront....

  • M7403983 le jeudi 6 fév 2014 à 10:06

    Décidément, la girouette de Ayrault doit avoir le tournis ...