Progression des actifs sous gestion de la SPGP au premier trimestre

le
0
(NEWSManagers.com) - Les actifs sous gestion de la Société Privée de Gestion de Patrimoine s'établissaient fin mars 2012 à plus de 820 millions d'euros contre environ 800 millions d'euros fin décembre 2011. L'évolution du premier trimestre s'est caractérisée par un effet marché positif et la reprise de la collecte, dans des proportions encore modestes.

L'encours comprenait fin mars 500 millions d'euros en gestion collective et 320 millions en gestion privée sous mandat. La gestion actions représentait 45 % des encours, la gestion obligataire 40 % et la gestion flexible et la sicav IPO 15 %.

Skylar Origin est en l'occurrence la nouvelle sicav IPO, c'est-à-dire dédiée à l'investissement dans les sociétés faisant l'objet d'une introduction en Bourse, et dont la SPGP vient de reprendre la gestion. Le nouveau fonds sera géré par deux anciens de Lazard, Cédric Chaboud, responsable de la stratégie et des investissements, et Jérémy Boublil, en charge du trading et de la gestion des risques, qui viennent de rejoindre les équipes de la SPGP et qui avaient lancé chez Lazard le fonds au printemps 2010. La sicav vient d'être transférée à la SPGP dans un format Ucits IV qui a obtenu le mois dernier l'agrément de l' AMF.

Cédric Chaboud espère que l'exposition que lui donne son nouveau statut permettra au fonds, dont les actifs s'élèvent actuellement à quelque 10 millions d'euros, de décoller dans les prochains mois pour atteindre 30 millions, voire 50 millions d'euros.

D'autant plus que le marché européen des introductions en Bourse devrait redémarrer dès que se dessinera une accalmie sur le front de la dette. Deux grosses opérations ont animé le marché ces dernières semaines, celle du cablo-opérateur néerlandais Ziggo et celle de DKSH, une société d'outsourcing asiatique cotée en Suisse.

Ces deux opérations, de plusieurs centaines de millions d'euros chacune, ont attiré des intérêts entre 5 et 10 fois supérieurs à l'offre. Un intérêt qui pourrait être le prélude à une réouverture durable du marché des introductions en Europe...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant