Progression de près de 21% sur douze mois des actifs nets des OPC luxembourgeois

le
0
(NEWSManagers.com) - Au 30 novembre 2010, le patrimoine global net des organismes de placement collectif et des fonds d' investissement spécialisés s' est élevé à 2.160,872 milliards d'euros contre 2.107,575 milliards d'euros au 31 octobre 2010, soit une augmentation de 2,53% sur un mois, selon les statistiques communiquées par la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) . Considéré sur la période des douze derniers mois écoulés, le volume des actifs nets est en augmentation de 20,79%.

L' industrie des OPC luxembourgeois a ainsi enregistré au mois de novembre une variation positive se chiffrant à 53,297 milliards d'euros. Cette augmentation résulte de la combinaison de l' impact favorable des marchés financiers à concurrence de 37,034 milliards d'euros (+1,76%) et d' émissions nettes positives à concurrence de 16,263 milliards d'euros (+0,77%).

La CSSF observe que la plupart des catégories d' OPC investis en actions ont pu enregistrer des gains de cours. Cette évolution s' explique par le fait que l' évolution majoritairement négative des marchés d' actions en raison des incertitudes des investisseurs face à la dette souveraine en Europe a été compensée pour de nombreux marchés par une appréciation du dollar par rapport à l' euro de plus de 6%. Au Japon, des résultats d' entreprises meilleurs que prévu ont provoqué une hausse d' environ 8% pour les OPC composés d'actions japonaises. Seuls les OPC en actions européennes ont subi des pertes.


Sur les marchés des obligations d' Etat européennes, des nouvelles incertitudes liées aux tensions sur les marchés de la dette souveraine dans la zone euro ont contribué à l' augmentation de la volatilité des rendements et à une baisse des cours. De fait, les OPC à obligations libellées en euro ont subi des baisses de cours et des émissions nettes négatives.



Aux Etats-Unis, les incertitudes liées à l' annonce d' une nouvelle phase de politique monétaire expansive ont déclenché une augmentation de la volatilité des rendements des obligations d' Etat américaines. Pour les OPC luxembourgeois à obligations libellées en dollar, la baisse des cours a été compensée par l' appréciation du dollar face à l'euro.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant