Progrès au G8 sur la dette et le prix du pétrole, dit Cameron

le
1
Progrès au G8 sur la dette et le prix du pétrole, dit Cameron
Progrès au G8 sur la dette et le prix du pétrole, dit Cameron

CAMP DAVID, Maryland (Reuters) - Des progrès ont été réalisés au sommet du G8 à Camp David sur les moyens de répondre à la crise de la dette dans la zone euro et à la hausse des prix du pétrole, les deux principales menaces pour l'économie mondiale, a déclaré samedi David Cameron.

Après un entretien dans la matinée avec le président américain Barack Obama, le Premier ministre britannique a déclaré avoir constaté "un sens croissant de l'urgence sur les mesures à prendre" afin de sortir la zone euro de la crise.

"Nous nous attaquons ici aux deux plus graves menaces pour nos économies, ce sont évidemment la crise de la zone euro et les prix très élevés du pétrole, qui se répercutent sur les prix à la pompe. Nous faisons des progrès sur ces deux dossiers", a dit David Cameron aux journalistes.

"Des plans d'urgence doivent être mis en place, afin de renforcer les banques, améliorer la gouvernance et consolider les dispositifs pare-feu - toutes ces choses doivent être mises en place très rapidement afin de faire face à toute éventualité", a-t-il poursuivi.

Il a ajouté que la chancelière allemande Angela Merkel avait "tout à fait raison" d'exiger que les pays de la zone euro prennent les mesures nécessaires pour réduire leurs déficits.

"Croissance et austérité ne s'excluent pas", a-t-il souligné. "Il faut un plan de réduction de la dette afin de favoriser la croissance et de conserver des taux d'intérêt peu élevés en Grande-Bretagne, qui sont essentiels à l'avenir de notre économie."

"La Grande-Bretagne peut compter sur un gouvernement fort, qui a mis en place un sérieux plan de réduction des déficits, avec des banques solides mais aussi une politique monétaire indépendante qui nous permet d'avoir des taux d'intérêt peu élevés, ce qui favorise la demande. Je pense que la zone euro doit adopter une telle approche."

Adrian Croft, Guy Kerivel pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • papymujo le samedi 19 mai 2012 à 17:24

    Pourquoi Cameron se mêle t-il de l'Euro! Il me fait penser au Président sorti.