Programme 13 Novembre : «Nous avons besoin de tous»

le , mis à jour le
0

Audrey*, 20 ans, figure au nombre des rescapés du Bataclan. En tant que médiatrice du programme 13 Novembre, elle sera aux côtés des volontaires de l'étude.

Vous occupez une place à part dans ce programme. N'est-ce pas un poids très lourd à porter que d'être à la fois survivante et partie prenante ?

AUDREY. Quand on est passé par ce type d'événement, on a l'impression d'une grande lucidité. Comme si le fait d'avoir tout vu impliquait d'avoir tout compris. Rien n'est plus faux. Ce travail me permet une distanciation, tout en me donnant une occasion concrète d'agir. Du fait de ma position, je pense savoir comment m'adresser aux gens, quels termes employer ou au contraire quels termes éviter. Ici, je me sens à la fois utile et à ma place : je suis médiatrice, non enquêtrice.

Comment vit-on avec de tels souvenirs ?

Chacun réagit différemment, en fonction de sa personnalité et de sa propre expérience. Cela peut sembler étonnant mais l'impact le plus fort ne concerne pas forcément ceux qui ont été directement confrontés aux événements. Rien à voir donc avec la distance géographique. L'énorme médiatisation de ce drame national en a sans doute bouleversé la perception. Du coup, certains provinciaux sont plus stressés que des Parisiens.

Vous portez un regard très critique sur les médias...

Les volontaires, notamment les témoins directs de la scène, ont pu être sollicités, et pas forcément de la meilleure des manières. Leur parole a pu être déformée, ce qui a ajouté du drame au drame. D'autres, au contraire, n'ont pas eu l'occasion de parler car, aux yeux des journalistes, ils n'avaient pas de faits à énoncer. Dans notre démarche, c'est tout le contraire. Le programme doit restituer le ressenti individuel par opposition au ressenti collectif, dans un cadre très strict et respectueux des personnes : le nombre de disciplines concernées et la longueur de l'étude représentent une garantie ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant