Profits européens : Enfin la remontée !

le
1
François Chevallier, stratégiste de la Banque Leonardo. (© DR)
François Chevallier, stratégiste de la Banque Leonardo. (© DR)

A défaut d’être brillante faute de booster technique, budgétaire ou encore extérieur, la reprise européenne s’inscrit dans la durée et est homogène. Elle commence à diffuser sur les perspectives bénéficiaires des cycliques principalement, les défensives étant affectées par le ralentissement chinois. On peut espérer cette fois un vrai rally qui soit adossé sur les profits plutôt que sur les PER.

Ainsi, l’Europe apparaît-elle en mesure d’absorber une remontée des taux américains, toujours d’actualité malgré les mauvais chiffres d’août et la persistance d’une inflation basse. D’une part, les indicateurs avancés de septembre, Philly et Empire State, annoncent une remontée de l’ISM à 52. Par ailleurs, la convergence de l’inflation américaine vers le «core» (2,3%), une nouvelle fois reportée, est inévitable et imminente, les cours du pétrole retrouvant leurs niveaux d’il y a un an.

Le réveil de la zone euro devrait avoir raison de l’inertie des profits depuis 2008

Ce n’est vrai ni du CAC 40 ni de l’Eurostoxx, dont les évolutions sont obscurcies par l’effondrement depuis 2008 de plusieurs secteurs, mais de notre indice européen retraité des télécoms, des utilities, des compagnies pétrolières et des financières : les perspectives bénéficiaires, qui stagnaient depuis cinq ans à leur niveau de 2008, commencent à bouger.

Il n’y a pas de mystère. Cette phase de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rillouto le mercredi 21 sept 2016 à 18:19

    et dire que certains y crois encore .... on dirait qu'ils sont tous nostalgique des 30 glorieuse,tant ils s'efforcent tous de vouloir preserver ce model qui n'existe plus,mais ces gens la,n'ont pas compris que le monde évolue,et donc,les structures et les formes d’économies doivent elles aussi evoluer,mais ,ca n'arrivera qu'au prochain crash ..