Profitez de la décote de Wendel

le
0
IHS (tours télécoms en Afrique) est une des pépites à fort potentiel de valorisation contenu dans le portefeuille d'actifs non cotés de Wendel. (© IHS)
IHS (tours télécoms en Afrique) est une des pépites à fort potentiel de valorisation contenu dans le portefeuille d'actifs non cotés de Wendel. (© IHS)

Le holding de la famille Wendel a fait état d’une perte nette de 425,1 millions d’euros au premier semestre, après un profit de 32,2 millions un an auparavant. Plusieurs éléments non récurrents expliquent cette piètre performance, notamment la cession sur le marché de 30 millions de titres Saint-Gobain en mai, qui a occasionné une perte comptable de près de 230 millions d’euros.

Wendel a aussi été pénalisé par des pertes de change, ainsi que par la réévaluation à juste valeur des engagements pris vis-à-vis des co-investisseurs dans IHS (tours télécoms en Afrique), une société à forte croissance mais dont le développement exige des capitaux importants.  

Mais il y a aussi des motifs de satisfaction pour Wendel. Les principaux actifs non cotés ont enregistré des bons résultats, notamment Stahl (produits pour le cuir), IHS et Constantia Flexibles (emballage flexible). La contribution de toutes les sociétés du groupe au résultat net des activités a atteint 365,9 millions d’euros au 30 juin dernier, en hausse de 9,8% par rapport au 1er semestre.

L’actif net réévalué – qui mesure la richesse patrimoniale de Wendel – a atteint 145,80 euros par action au 26 août, en progression de 6,9% depuis le début de l’année.

Le désengagement de Saint-Gobain – dont le groupe ne détient plus que 6,5% du capital – a permis de porter la trésorerie à 1,8 milliard d’euros. Le ratio

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant