Professions libérales : 100.000 postes créés en 2011

le
0
Leur représentant a signé un partenariat avec Pôle emploi et souhaite promouvoir le rôle des femmes.

Le dialogue social dans les petites entreprises. La fiscalité. Les retraites. La dépendance. La représentativité patronale. Les professions libérales sont sur tous les fronts. «Je me suis réjoui qu'un membre du gouvernement, Frédéric Lefebvre, soit de nouveau en charge des professions libérales. Nous voulons que notre rôle soit pleinement reconnu dans le débat économique et social. 750 000 entrepreneurs libéraux parlent chaque jour à 5 millions de Français dans le cadre de leurs activités professionnelles», explique David Gordon-Krief, président de l'Union nationale des professions libérales (Unapl) depuis un an.

Cette organisation regroupe 65 as­sociations et syndicats représentant aussi bien les notaires que les kinésithérapeutes, les agents d'assurances que les architectes, les avocats que les infirmières. Car les professions libérales se sont senties délaissées et parfois maltraitées jusque récemment malgré leur poids économique. Elles réalisent

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant