Produits verts : Bruxelles veut aider les consommateurs à s'y retrouver

le
0
italianestro/shutterstock.com
italianestro/shutterstock.com

(AFP) - La Commission européenne a fait mardi une proposition pour aider les consommateurs à mesurer la performance des produits qu'ils achètent en matière environnementale, un domaine dans lequel les comparaisons sont aujourd'hui difficiles en raison d'étiquetages trop disparates au sein de l'UE.

Cette absence de critères communs pose également des difficultés aux entreprises qui souhaitent mettre en évidence les performances environnementales de leurs produits: elles doivent faire un choix entre différentes méthodes recommandées par les gouvernements et des initiatives privées, et doivent souvent payer des coûts importants liés à la fourniture d'informations sur l'environnement.

"Il existe littéralement des centaines de labels utilisés pour nous convaincre que des produits sont bons pour l'environnement", a souligné au cours d'un point de presse le commissaire européen chargé de l'Environnement, Janez Potocnik. "Certains sont meilleurs que d'autres, mais l'effet général est que cela crée de la confusion et, de plus en plus, du cynisme" chez les consommateurs, a-t-il souligné.

La proposition de la Commission présente deux méthodes, l'une pour mesurer la performance environnementale des produits, l'autre pour mesurer la performance environnementale des organisations.

Au cours d'une période d'essai de trois ans, sur la base du volontariat, les entreprises ou organisations industrielles seront invitées à tester ces méthodes et à participer à l'élaboration de règles pour des groupes de produits et des secteurs spécifiques.

La Commission étudiera ensuite les résultats obtenus pour décider de la suite à donner à cette initiative.

cel/may/fw

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant