Production laitière en Nouvelle-Zélande à un niveau record

le
0
(Commodesk) Contre toute attente, la production laitière atteint un niveau record en Nouvelle-Zélande avec 1,51 milliard de kg en 2010/2011 (1,44 milliard de kg il y a un an). La progression est ainsi de 5% en moyenne (334 kg de solides de lait par vache). Ces excellents résultats sont dus, premièrement, à une hausse de la productivité, a expliqué l'Organisation des agriculteurs laitiers néo-zélandais DairyNZ. Deuxièmement, le cheptel a augmenté de 5,2%, par rapport à la saison précédente, avec 4,5 millions de têtes. Et troisièmement, les conditions climatiques étaient globalement bonnes voire meilleures que prévu. Le pays représente plus d'un tiers des exportations mondiales de lait écrémé en poudre. La Nouvelle-Zélande est repassée en tête cette année, devant les Etats-Unis, l'Union européenne et loin devant l'Australie.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant