Production caféière dans la norme au Brésil

le
0

Commodesk - Sur la campagne en cours, la production caféière brésilienne atteindrait 50,48 millions de sacs, dont 37,9 millions de sacs d'arabica et 12,5 millions de sacs de robusta, selon l'ICO.

Un chiffre dans la norme, puisque Edilson Alcantara, à la direction du café du Ministère de l'Agriculture brésilien prévoyait en juin dernier 50,6 millions de sacs pour la campagne 2012-2013.

Cependant, Cooxupé, la plus grande coopérative caféière du monde, prévoyait début décembre que la récolte dans sa zone de culture baisserait de 25,1% lors de la campagne 2012-2013. La coopérative brésilienne, qui regroupe 12.000 producteurs de Minas Gerais, Cerrado Mineiro et São Paulo, envoie ses agronomes et techniciens sur le terrain peu après la floraison et pendant la nouaison (la formation du grain) en octobre-novembre. En 2011-2012, les adhérents de Cooxupé ont produit 9,6 millions de sacs. Pour cette campagne, l'estimation est de 7,25 millions de sacs.

Le café brésilien alterne une année sur deux des rendements élevés et faibles, et 2012-2013 est une bonne année pour l'arabica, précise l'Organisation internationale du café, ICO.

Sur les cinq années écoulées, la production totale du pays a évolué entre 36 et 48 millions de sacs, en alternance dans les mêmes proportions (même si certains exportateurs jugent ces chiffres sous-évalués). En 2011, la petite récolte brésilienne se montait à 43.484.000 sacs selon l'ICO.

Le Brésil compte 2,27 millions d'hectares de caféiers, répartis sur 390.000 exploitations, regroupées en 49 coopératives, et employant 8,4 millions de récoltants, d'après le Conseil national du café. Le ministère de l'Agriculture espère voir les surfaces cultivées progresser jusqu'à 3,1 millions d'hectares d'ici à 2020, en augmentant le rendement de 21,2 à 31,7 sacs par hectare, pour que le Brésil assure 30% des besoins en café mondiaux.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant