Production audiovisuelle : un rapport explosif

le
0
EXCLUSIF - Le sénateur socialiste Jean-Pierre Plancade recommande d'assouplir le carcan réglementaire des relations entre les producteurs et les chaînes de télévision.

C'est sans appel. Le rapport parlementaire sur le paysage et la production audiovisuelle rédigé par le sénateur socialiste Jean-Pierre Plancade est net et sans bavure. La réglementation du secteur de la télévision doit évoluer pour ne pas dire qu'elle doit être complètement refondée. Il se place sous la protection tutélaire de Catherine Tasca, qui fut à l'origine, il y a de cela près d'une vingtaine d'années, des fameux décrets sur la production ayant fixé la réglementation exigeante entre producteurs et diffuseurs. Durant les travaux du groupe de travail, cette dernière n'avait pas hésité à déclarer: «Aujourd'hui, c'est le maintien du statu quo qui devient périlleux».

Après des mois d'auditions de l'ensemble des acteurs du secteur, le parlementaire adresse via son «Rapport d'information...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant