Procter & Gamble avertit sur l'impact du dollar fort

le
0
LA HAUSSE DU DOLLAR AFFECTE LE BÉNÉFICE TRIMESTRIEL DE PROCTER & GAMBLE
LA HAUSSE DU DOLLAR AFFECTE LE BÉNÉFICE TRIMESTRIEL DE PROCTER & GAMBLE

(Reuters) - Procter & Gamble a déclaré mardi que son chiffre d'affaires net annuel subirait une baisse de 3% à 4% en raison du dollar fort, provoquant une baisse de 3% de son action en avant-Bourse.

Le numéro un mondial des produits d'entretien, qui réalise les deux tiers environ de ses ventes en dehors des Etats-Unis, tablait auparavant sur une stabilité de son chiffre d'affaires.

Le dollar a gagné près de 13% contre un panier de monnaies de référence en 2014, une performance inégalée depuis 1997. Pour les entreprises américaines, un dollar fort grève les ventes réalisées à l'étranger.

P&G s'attend à ce que l'effet de change négatif réduise son chiffre d'affaires annuel de 5% et son bénéfice net de 12%, soit d'au moins 1,4 milliard de dollars.

Sur le deuxième trimestre clos fin décembre, le chiffre d'affaires net a diminué de 4,4% à 20,2 milliards de dollars mais le groupe n'en a pas moins enregistré une croissance organique de 2%, excepté dans les segments beauté, coiffure et hygiène corporelle en raison notamment d'une baisse de la demande des crèmes Olay.

Les analystes anticipaient en moyenne un chiffre d'affaires de 2,62 milliards de dollars, d'après le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice net part du groupe a chuté de 31% à 2,37 milliards de dollars (2,09 milliards d'euros), soit 82 cents par action contre 3,43 milliards (1,18 dollar/action) un an auparavant.

Hors exceptionnels, le BPA est de 1,06 dollar, inférieur au consensus des analystes qui le donnait à 1,13 dollar.

En avant-Bourse, l'action P&G recule à 86,80 dollars contre 89,53 à la clôture de lundi.

(Shailaja Sharma à Bangalore et Nandita Bose à Chicago; Marc Angrand et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant