Proche-Orient : un nouvel embrasement ?

le
0

L'attentat dans une synagogue de Jérusalem, revendiqué par le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), a provoqué la mort d'au moins six personnes mardi, quatre Israéliens et les deux assaillants Palestiniens. Depuis plusieurs semaines, les Israéliens sont victimes d'attaques isolées au couteau ou la voiture-bélier. Doit-on craindre une nouvelle escalade de violence ? Comment enrayer cette spirale infernale ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant