Proche-Orient : regain de tension après plusieurs attaques au couteau

le
1
Des jeunes Palestiniens ont tenté d'en découdre avec la police israélienne devant le camp de réfugiés de Shuafat après l'attaque à la voiture bélier de vendredi.
Des jeunes Palestiniens ont tenté d'en découdre avec la police israélienne devant le camp de réfugiés de Shuafat après l'attaque à la voiture bélier de vendredi.

Une jeune Israélienne a été tuée à coups de couteau lundi par un Palestinien qui a aussi blessé deux Israéliens avant d'être abattu par un garde, près d'une colonie en Cisjordanie occupée, ont indiqué la police et les secours. Le Palestinien est sorti de sa voiture et a attaqué au couteau les trois civils à un arrêt de bus généralement utilisé par les autostoppeurs près du bloc de colonies de Goush Etzion, a rapporté la police.Grièvement touchée, la jeune Israélienne de 25 ans a succombé à ses blessures, ont indiqué les secours. Un homme de 26 ans a été blessé et un autre de 50 ans plus légèrement. L'agresseur, touché par balle par un garde armé présent sur les lieux, a lui aussi succombé à ses blessures, a indiqué la police.Il s'agit de la deuxième attaque au couteau au cours de la journée. Lundi matin déjà, un Palestinien avait poignardé un jeune Israélien à Tel-Aviv, le blessant grièvement avant d'être arrêté, a indiqué une porte-parole de la police. Le jeune Israélien est dans un état critique, ont indiqué les secours. La porte-parole de la police a précisé que l'agresseur est originaire de la région de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie occupée, et qu'il séjournait illégalement sur le territoire israélien. Selon la police, le Palestinien s'est enfui après l'attaque. Il s'est réfugié dans un bâtiment au quatrième étage où les policiers l'ont arrêté. Mort d'un Arabe israélien...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le mardi 11 nov 2014 à 20:22

    Les terroristes palestiniens ne veulent pas de la paix. Ils la torpillent. H.ezbollah, Al Qaeda, Boko Haram, Etat Islamique, Jihad Islamique, Hamas... Tous ces groupes ne font que semer la terreur. Détruire est plus facile que construire. Tuer est plus facile que d'obtenir un Prix Nobel.